césium 137, tchernobyl

 

 L'explosion d’un réacteur de cette centrale nucléaire

soviétique en Ukraine, projeta dans l’atmosphère des

tonnes de produits radioactifs. Durant les jours qui suivirent

un nuage toxique plana au-dessus de l’Europe libérant du césium 137.

 

 Le césium 137 est un isotope du césium. C'est un élément radioactif

 à durée de vie moyenne; sa période est de 15/30 ans.

Il est émetteur de rayons gamma et bêta.

Il est surtout produit en grande quantité dans des réactions de fission. 

Cet isotope fut répandu sur

terre lors d'essais des armes

atomiques dans l'atmosphère

 et lors de l'accident de

Tchernobyl.  

Dans l'industrie on l'utilise

 surtout pour les

 rayons gamma qu'il émet.

 

      Il faut 30 années pour que le césium 137 perde la moitié de sa

radioactivité,en 2016 la contamination atteindra la moitié du niveau

de 1986 et il faudra 30 ans de plus pour qu’elle perde la moitié de la

radioactivité restante,en 2046 nous serons donc au

quart de la contamination de 1986.

Après Tchernobyl 80000 teraBecquerels

de césium-137 ont été dispersé dans

l'environnement,environ un tiers de 

la quantité contenue dans le coeur du réacteur.

Ce césium s'est déposé au sol après être

brièvement  resté dans l'atmosphère.

 Cet élément chimique a du mal à se

déplacer par les minéraux, il reste donc à faible

profondeur. Il est ainsi présent dans les cinq premiers

centimètres de la litière végétale et contamine

donc plus facilement les jeunes bois ainsi que les  

champignons par les racines.

A certains endroits de la forêt, les champignons  

montrent des signes de contamination

étrangement élevé c'est à dire 5000 Bq/kg,

la moyenne étant d'une centaine de becquerel

par kilogramme.

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site